Un an !

Un an !

On y est: la boutique souffle sa première bougie!

Que de chemin parcouru en un an, et surtout quelle fierté!

On va se replonger un an en arrière..

 

Il y a un an, j’étais dans un état de stress avancé.. Depuis l’été 2018 je travaillais sans relâche sur la création de ce beau bébé qui est notre site, notre boutique, notre blog. Création de tous les visuels, toutes les fiches produits, tous les textes, la tête dans les papiers administratifs, toutes les illustrations de Noël. Avec cette question qui revenait sans cesse: vais-je y arriver? J’avais beau être épaulée par mon éternel associé Anthony et les webmasters avec qui je bossais, je ne pouvais m’empêcher de douter, tout le temps.

Arriva ce 26 octobre 2018. C’était la date qu’on s’était fixé pour l’ouverture de la boutique. Finalement, j’avais réussi, tout ou presque était prêt  si on oublie quelques bricoles mais le plus important était là.
Ce vendredi 26, je me suis levée avec une énorme boule au ventre, j’étais incapable d’avaler quoique ce soit. J’ai passé ma journée à tout revérifier 10 fois, et accompagnée de ma fidèle et super amie Charline, on s’est rendu chez les webmasters. Tout était prêt, tout était mis en place pour qu’à l’annonce de l’ouverture on regarde un peu le trafic. 18h, je publie mon post Instagram, je partage en story, je mets le lien www.lesbilletsdyva.com (dont j’étais si fière) un peu partout, j’envoie à ma famille, mes proches. BOUM. L’annonce est faite. Et le stress que personne ne vienne ne serait ce que jeter un coup d’oeil. Et surpriiiiiise: ça marchait bien plus que ce que j’espérais. Alors on a débouchonner une bonne bouteille et on a trinqué à tous ces mois d’acharnement! J’étais vraiment émue, et surtout reconnaissante auprès de tous ceux qui m’ont toujours soutenue dans ce beau projet.

La période de Noël est arrivée très vite, et les commandes se sont faites vraiment nombreuses. Tellement nombreuses que j’ai du fermer le carnet de commandes plus tôt que prévu. Un franc succès ! À côté de ça je n’avais plus vraiment de vie haha: je jonglais avec un CDD à 50% dans un collège, je passais donc ma vie à travailler, du matin au soir, du soir au matin. Mais punaise ce que ça faisait du bien, de faire notre passion notre métier.

J’ai aussi été confrontée à quelques embûches, notamment administratives parce que je ne comprenais pas grand chose, et puis il y a eu la fameuse panne d’inspiration. Elle est arrivée après Noël. J’avais tellement dessiné pendant ces 3 mois que plus rien ne venait. J’ai réussi à remonter la pente, je me suis laissée quelques temps, je me suis écoutée et je suis repartie de plus belle. J’ai pu me concentrer également sur de beaux projets professionnels, j’ai fait des partenariats, je me suis parfois cassée la gueule en rencontrant des personnes malhonnêtes, mais c’est de nos erreurs qu’on apprend il parait. J’ai été confrontée à des personnes un peu malveillantes aussi. Mais il y en a partout. J’ai déménagé aussi: j’ai désormais une pièce dédiée uniquement à mon travail.

Depuis juillet 2019, l’illustration est mon métier à 100%. Je me lève chaque matin avec la même routine, et je prends teeeeeellement de plaisir à m’assoir sur ma chaise, ouvrir mon ordinateur et me dire: que la journée commence!

Ça n’a pas toujours été facile pour en arriver là, mais aujourd’hui je suis plus déterminée que jamais et mon bébé qui n’est plus tant un bébé que ça a de très beaux jours devant lui. J’ai des tonnes de projets, plein d’idées, des illustrations qui n’attendent qu’à être partagées.
Vous dessiner reste la plus belle chose que je fais aujourd’hui et c’est ce que je sais le mieux faire. Retranscrire votre histoire, vos émotions.

Je suis retournée il y a quelques semaines de ça, chez les webmasters pour faire un point, et tous ces souvenirs me sont revenus en pleine face. J’étais un peu nostalgique de ce stress et cette excitation. Mais finalement, et je suis vraiment heureuse de pouvoir le dire, je suis fière de moi et de tout ce chemin que j’ai parcouru.

J’échange quotidiennement sur les réseaux avec des personnes qui me suivent, il parait qu’on appelle ça une communauté, et je suis vraiment chanceuse. Parce que ma communauté, c’est vous qui êtes principalement responsables de ce succès, avec vos encouragements et votre grande bienveillance! Tous ces messages que je reçois régulièrement et qui me poussent encore et toujours à donner le meilleur de moi-même, les échanges par mail avec ces personnes qui ont passé commande et qui sont toujours (ou presque, je suis aussi tombée sur des gens un peu moins cool, faut dire ce qui est aussi!) de bonne humeur et d’une gentillesse incroyable!

Vraiment. Aujourd’hui les mots qui me viennent à l’esprit sont: chanceuse, et reconnaissante.
Alors à tous, un grand merci pour tout ce que vous apportez aux billets d’Yva de près ou de loin,
Une semaine festive nous attend, parce qu’on s’est dit que finalement un seul jour pour fêter tout ça c’était pas suffisant. On a décidé de vous gâter de fouuuuuu parce qu’on vous est vraiment reconnaissant!

J’espère que cette semaine vous plaira et que vous prendrez votre pied!

A très vite!

Yva